Hyperhidrose : lutter contre la transpiration excessive

Quand on parle d’hyperhidrose, il s’agit d’une production excessive de sueur créée par les glandes sudoripares. On l’appelle communément la transpiration excessive. Jusque là, aucune solution radicale n’a été trouvée, mais il existe des astuces naturelles permettant de lutter contre ce problème efficacement.

A quoi est due la transpiration excessive ?

transpiration excessive solutionLa fabrication de sueur dépend du système nerveux sympathique et est régulée par l’hypothalamus. Dès lors, un hyperfonctionnement de ce circuit entraîne une production non contrôlée de la transpiration, d’où ce phénomène d’hyperhidrose. Il en existe de deux types : l’hyperhidrose primaire (ou essentielle), et l’hyperhidrose secondaire (due à une maladie).

Dans le deuxième cas, la recherche de la maladie s’avère utile au traitement de la transpiration. L’hyperhidrose primaire peut être soit généralisée, soit localisée dans des zones où la production de sueur est importante, telles que les mains, les pieds, les aisselles, et plus rarement le visage ou le ventre. De ce fait, les personnes atteintes de ce mal peuvent éprouver une gêne en étant en contact avec d’autres personnes, notamment à cause de l’odeur désagréable due à la dégradation de la sueur.

Les causes de la transpiration excessive sont variées. On retrouve comme facteurs favorisant l’hyperhidrose le stress, la ménopause, mais aussi la chaleur, l’effort physique, les traitements médicamenteux ou certains aliments comme le café, le thé et les épices. Certaines maladies entraînent aussi cette pathologie comme l’obésité, le diabète, ou des antécédents familiaux.

Lutter contre la transpiration excessive

transpiration excessive solutionIl n’y a pas de moyen de prévenir la transpiration excessive. En plus des conséquences psychologiques que cela peut engendrer, l’hyperhidrose favorise la prolifération bactérienne, notamment au niveau des pieds. Cependant, il existe des solutions naturelles et sans risque qui sont à privilégier pour leur efficacité et leur prix. En général, l’utilisation de déodorants anti-transpirants est peu efficace pour cette pathologie. C’est pourquoi, on préconise des remèdes naturels à appliquer ou à avaler.

L’Aloé Vera, plante reconnue pour ses nombreux usages thérapeutiques, possède des propriétés astringentes, ce qui permet un resserrement des pores. Ses vertus antiseptiques et purifiantes freinent le développement des bactéries en empêchant la transpiration excessive, de même que les mauvaises odeurs. Le gel de l’Aloé Vera, récolté en coupant les feuilles de la plante, peut être appliqué directement sur les zones de transpiration.

Le vinaigre de cidre possède les mêmes propriétés que l’Aloé Vera. Il suffit aussi d’en appliquer sur les aisselles, par exemple avant d’aller dormir, et de laisser sécher. Cela a pour effet de limiter la sudation.

transpiration excessive solutionsLa sauge permet également de réguler l’excitation des glandes sudoripares sur l’ensemble du corps. Elle peut être consommée sous forme d’infusions ou utilisée dans un mélange de ses feuilles avec du jus de tomate comme anti-transpirant. Cependant, son usage est contre-indiqué chez les femmes enceintes.

Ces quelques solutions parmi tant d’autres se sont révélées utiles, et même si elles ne font pas disparaître complètement la transpiration excessive, elles permettent une nette amélioration de la qualité de vie chez les personnes souffrantes.

Sources des images : docakilah.wordpress.com / drmomma.org

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. MarieNo Gravatar a écrit:

    Merci pour ces astuces, je vais tester la technique de la sauge.

Exprimez vous!

*