Aide à domicile : tout savoir sur la réduction et le crédit d’impôt

aipôtde à domicile : crédit d'impot

Aide à domicile (ménage)

Le crédit d’impôt est un dispositif fiscal permettant d’amortir le coût de l’emploi d’une personne à domicile. Il permet de bénéficier, en fonction de la situation des personnes, d’un crédit ou d’une réduction d’impôts de 50% des dépenses effectivement engagées pour l’emploi d’une assistante maternelle à domicile.

La différence entre le crédit et la réduction d’impôts

L’exercice d’une activité professionnelle ou l’inscription comme demandeur d’emploi pendant au moins trois mois durant l’année des dépenses, ouvrent droit à un crédit d’impôts. Pour les couples, les deux personnes doivent au moins remplir une des deux conditions. Un crédit d’impôts signifie que si le montant n’atteint pas 50% des dépenses liées à la garde, l’Etat rembourse la différence.

nounou a domicile

Garde d’enfant à domicile

La réduction d’impôts concerne les personnes qui n’ont pas exercé d’activité professionnelle dans l’année et qui ne sont pas demandeurs d’emploi. Dans ce cas, si le montant des impôts n’atteint pas 50% des frais de garde d’un enfant par exemple, ou des frais engagés pour n’importe quel service à la personne, elles ne paient pas d’impôts mais l’Etat ne rembourse pas la différence.

services à domicile

Service à domicile (jardinage)

Comment effectuer le calcul ?

Le crédit d’impôts porte sur les dépenses liées à la garde. Ce sont les salaires, les primes éventuelles, les cotisations sociales et les frais de transport. Attention : les aides versées par la CAF ou les CESU préfinancés sont à déduire de ce calcul.

Le plafond des dépenses que l’on peut déclarer est de 12.000 € + 1.500 € par enfant dans la limite de 15.000 €. Ce plafond peut être porté à 18.000 € la première année d’embauche.

En savoir plus :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rétroliens

  1. […] moitié des dépenses de salaires et cotisations payées en CESU donnent droit à un crédit ou une réduction d’impôt. Le plafond du montant des dépenses qui ouvrent droit à cet avantage fiscal est de 12.000€ par […]

Exprimez vous!

*