Faut il envoyer (ou non) un faire-part de naissance pour annoncer la venue de bébé ?

faire-part naissance

Faire-part de naissance parodique d’un magazine people

Le saviez-vous ? L’engouement pour les faire-parts de naissance a débuté il y a une vingtaine d’années. Avant cette date, on privilégiait plutôt les télégrammes ou les simples lettres pour annoncer la naissance d’un enfant. Aujourd’hui, ce petit bout de papier coloré est devenu une vraie tradition.

A l’heure de l’hyper connectivité, d’internet, de l’email et des réseaux sociaux, on est cependant en droit de se poser la question suivante : est ce bien raisonnable de continuer à polluer la planète (et la porte de frigo de ses copains ^^) avec ces petits bouts de carton imprimés … et pas toujours inspirés ?

Pourquoi envoyer un faire-part de naissance ?

faire-part naissance

Faire-part de naissance classique

La raison la plus évidente est que tout le monde ne peut pas se déplacer pour aller voir le bébé le jour de sa naissance. De plus, bien souvent les parents ne trouvent pas le temps de contacter tout leur entourage par téléphone pour leur annoncer la bonne nouvelle (surtout la vieille tante Jeannine du Cantal qu’on a pas vu depuis 1983). Aussi, le faire-part est-il un bon moyen d’annoncer la naissance du bébé aux familles, aux amis proches et à certaines connaissances. Ces derniers pourront par la suite s’organiser pour venir rendre visite au nouveau-né chez ses parents (enfin c’est pas obligé tante Jeannine hein…).

Une photo du nouveau-né est généralement jointe au faire-part afin que l’on puisse s’extasier sur sa belle petite bouille de nouveau-né. Par ailleurs, le faire-part constitue aussi un souvenir pour les personnes qui le reçoivent. Les grands-parents, les tantes et les oncles le conserveront dans leurs albums. L’enfant pourra le regarder quand il sera un peu plus grand.

Découvrez comment réaliser un faire-part de naissance original sur notre article : DIY faire-part de naissance

À qui envoyer le faire-part de naissance ?

faire part naissance

Faire-part de naissance humouristique

Généralement le faire-part est envoyé à tous les membres de la famille, c’est-à-dire aux parents, aux grands-parents, aux oncles, aux tantes, aux cousins, aux cousines, aux sœurs et aux frères, même si ces derniers ont été présents le jour de la naissance du bébé. Le faire-part est une marque de tendresse et constitue un souvenir pour celui qui le reçoit. C’est sûrement ce qui explique son incroyable popularité, encore aujourd’hui. Il convient également d’envoyer un faire-part aux amis proches de la famille.

Certaines personnes envoient également des faire-part à leurs collègues de travail et à leurs employeurs. En retour vous recevrez peut-être un joli cadeau de naissance pour votre bébé, ou bien pour vous. D’ailleurs, pour éviter les mauvaises surprises il est conseillé d’ouvrir une liste de naissance dans un magasin spécialisé ou sur internet (ça évite de se retrouver avec ce magnifique bavoir à dentelles et fleurs vertes que même tatie Jeannine n’aurait pas osé vous offrir).

À quelle date envoyer le faire-part et comment l’envoyer ?

faire-part naissance

Faire-part de naissance (parodie du Guide du Routard)

En principe, il est de coutume d’envoyer le faire-part une à deux semaines après la naissance du bébé (les premiers jours ne sont pas faciles pour les parents, ce qui leur laisse très peu de temps pour s’occuper du faire-part ; par ailleurs, le bébé est encore assez fragile et il pourrait attraper facilement les maladies des adultes qui lui rendraient visite. Aussi, est-il préférable d’envoyer le faire-part deux à trois semaines après la naissance).

De nombreux sites spécialisés dans la fabrication de faire-parts de naissance sont accessibles sur internet. Vous pourrez y choisir directement les modèles d’illustrations, le format, la qualité du papier et le type d’enveloppe qui vous conviennent. Certains sites peuvent même se charger de l’envoi à vos proches à votre place. Alors, au fond… pourquoi s’en priver ?

 

Images : bebe-cards.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Exprimez vous!

*